ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator

Catégories

Catégories

Petite vie de Elisabeth de la Trinité

Dominique Poirot
Bernard Sesé

Il y a cent ans Élisabeth de la Trinité entrait dans la vie. Béatifiée en 1984, elle n'a cessé d'attirer à elles nombre de chrétiens qui ont appris de cette humble religieuse l'amour de la Trinité. Douée d'une vive sensibilité, elle obtient en 1893 le premier prix de piano du Conservatoire de Dijon. Sa mère espère pour sa fille un « beau parti »,mais celle-ci entre au carmel de Dijon le 2 août 1901. En vérité, y avait-il meilleur parti que Dieu lui-même ? Atteinte d'une maladie incurable dès 1905, Élisabeth se prépare alors à aller « à la lumière, à l'amour, à la vie ». Stéphen Vallet dans l'Homme Nouveau n°1384 du 9 décembre 2006 Dès l'âge de sept ans, elle sentit s'éveiller sa vocation. Elle obtient, en 1893, le premier prix de piano du Conservatoire de Dijon. Le 2 août 1901, elle entre au carmel de Dijon ; elle y fait profession le 11 janvier 1903. Le 21 novembre 1904, elle rédige sa célèbre prière : " O mon Dieu, Trinité que j'adore… " Son ascension mystique dans le silence, la vie cachée, la souffrance, s'accomplit comme " louange de gloire de La Trinité ". L'influence de Thérèse d'Avila, de Jean de la Croix et de Thérèse de Lisieux l'inscrit profondément dans la tradition carmélitaine. Atteinte dès 1905 d'une maladie incurable, Élisabeth s'efforce de s'adonner aux observances du couvent. Elle affronte avec héroïsme " l'oeuvre de destruction ", selon son expression, qui dévaste son être. " Je vais à la Lumière, à l'Amour, à la Vie ", telles furent ses dernières paroles avant sa mort survenue à l'aube du 9 novembre 1906. Sa " montée vers Dieu " s'acheva sur ce pressentiment : " Il me semble qu'au ciel ma mission sera d'attirer les âmes en les aidant à sortir d'elles-mêmes pour adhérer à Dieu par un mouvement tout simple et tout amoureux, et de les garder en ce grand silence du dedans, qui permet à Dieu de s'imprimer en elles, de les transformer en Lui. " Élisabeth de La Trinité a été béatifiée, le 25 novembre 1984, par le pape Jean-Paul Il.

10,00€ TTC

Produit bientôt disponible




Expédié sous 24-48h
Ports à 0,01 € en France métropolitaine à partir de 45,00 € d’achat.

Ce livre est disponible chez votre libraire habituel, n'hésitez pas à lui demander conseil.

Me prévenir de la disponibilité de ce produit



Partager

Vous aimerez peut-être aussi

Change your cookie preferences