ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator

Mourir un peu

Sylvie Germain (Auteur)

« Partir, dit-on, c'est mourir un peu. Mais partir d'où, pour aller où, et qu'entend-on par “mourir un peu” ? Comment le verbe mourir peut-il s'accommoder d'un adverbe de quantité alors qu'il désigne un événement à chaque fois unique, définitif, absolument inquantifiable ? Il en est du verbe mourir comme du verbe aimer : leur adjoindre un adverbe de quantité, d'intensité ou de manière revient à en moduler le sens de façon radicale, l'air de rien. “Il m'aime / Elle m'aime / Je t'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… pas du tout”, scandent les amoureux sur un ton enjoué en effeuillant des marguerites. Mais la désinvolture n'est qu'un masque, le jeu s'avère bien plus sérieux qu'il n'y paraît car l'enjeu est extrême en vérité – il en va présentement, ardemment de l'amour. On risque son coeur, sa joie, son plus vif espoir. L'amour, la mort : on ne badine ni avec l'un ni avec l'autre. Effeuiller le verbe mourir ainsi qu'une fleur des champs c'est mettre à nu son propre coeur, ses pensées, son espérance. »

Dans ce livre, Sylvie Germain traque la dynamique de la quête spirituelle à travers le thème des pas, de l'arrachement de la mort à nous-mêmes, avec l'écriture vive et inspirée qu'on lui connaît.


Prix Femina en 1989, Prix des Libraires religieux 1997, Sylvie Germain est l'auteur de plus d'une trentaine d'ouvrages, parmi lesquels Le Livre des nuits, Les Échos du silence et À la table des hommes.





6,50€ TTC

Produit disponible




Expédié sous 24-48h
Ports à 0€ en France métropolitaine à partir de 35 € d’achat.


Ce livre est disponible chez votre libraire habituel, n'hésitez pas à lui demander conseil.



Nos partenaires libraires
Acheter en ligne
Ils en parlent
ULTREIA 1 juillet 2017

Un essai ciselé comme une gemme.

Reseau Regain Mai 2017

LE BERRY REPUBLICAIN (SIEGE) 22 MARS 17

L'ECHO (SIEGE) 14 MARS 17

Une écriture vive et inspirée.

RCF 6 mars 2017

www.critiqueslibres.com 23 février 2017

De belles longues phrases bien cadencées, un style imagé, une redécouverte des mots.

LA CROIX 16 FEV 17

www.francenetinfos.com 15 février 2017

Une lecture vive et inspirée.

fr.aleteia.org 6 février 2017

L'un des plus beaux livres de Sylvie Germain.

LE FIGARO.FR 3 février 2017

Change your cookie preferences