ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator

Publiée à la fin du XVIIe siècle, la Doctrine spirituelle de Louis Lallemant, "monument de marbre, chef d'oeuvre serein" (Michel de Certeau), domine la tradition spirituelle jésuite. L'édition de 1959 établie pour la collection "Christus" est entièrement renouvelée. On tient compte des découvertes et des travaux récents, qui modifient quelque peu l'image reçue du maître et de son oeuvre, consacrée par Henri Bremond. On restitue trois traités d'importance capitale qui avaient été publiés parmi les écrits de son disciple Jean Rigoleuc et qui rendent à la Doctrine sa netteté et son tranchant mystiques. On explique pourquoi la rédaction de la Doctrine peut être attribuée à Lallemant lui-même et non à son disciple. On montre comment cette spiritualité, placée sous le signe de "l'abandon au Saint-Esprit" par la "garde du coeur", actualise, soixante-dix ans après la mort de saint Ignace, la mystique apostolique dont vivent les jésuites. Le discernement des esprits y joue un rôle majeur, au siècle où les moralistes scrutent les replis du coeur humain, ouvrant la voie aux psychologues à venir.



37,60€ TTC

Produit disponible




réapprovisionnement en cours - normalement expédié d'ici le 28/02/2024
Ports à 0€ en France métropolitaine à partir de 35 € d’achat.


Ce livre est disponible chez votre libraire habituel, n'hésitez pas à lui demander conseil.



Change your cookie preferences