ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator

Attentif au dialogue entre science et foi, soucieux des personnes les plus faibles, investi dans la réflexion éthique au Centre national d'études spatiales, Jacques Arnould a d'abord mené de front ces différents engagements comme prêtre dominicain, pendant plus de vingt ans. En 2010, il a quitté l'ordre des Prêcheurs pour l'amour d'une femme.
Dans une conversation au ton franc et amical, menée par le journaliste Théo Moy, l'ancien religieux retrace son parcours peu banal, parfois haut en couleurs mais toujours riche en dynamisme spirituel. Au fil des pages, il raconte ses rencontres avec les chercheurs qui explorent Mars et le cosmos, ses nuits auprès des prostituées de la rue Saint-Denis, son expérience de prieur du couvent Saint-Jacques…
Convaincu de la pertinence de l'Évangile dans le monde actuel, Jacques confie à Théo des réflexions passionnantes sur l'Église, ses crises et surtout son avenir ; il s'interroge en particulier sur les dérives du cléricalisme. L'invitation à aller de l'avant d'un homme qui vit sa foi comme une quête jamais achevée.

Jacques Arnould est ingénieur, historien des sciences et théologien, chargé des questions d'éthique au Centre national d'études spatiales (CNES). Il est l'auteur de nombreux ouvrages, principalement sur les rapports entre science et foi.
Théo Moy est journaliste à La Croix, au sein du pôle débat « À vif ». Ancien rédacteur en chef de la revue Limite, il est également membre du café associatif parisien Le Dorothy.







Nos partenaires libraires
Acheter en ligne
Ils en parlent
Arte 3 juin 2024

L'ECHO DE L'OUEST 24 mai 2024

LE COURRIER FRANCAIS ED. TARN ET GARONNE 24 mai 2024

la-croix.com 26 avril 2024

LA CROIX 25 avril 2024

RADIO NOTRE DAME 25 avril 2024

LA CROIX 17 avril 2024

LA CROIX 15 avril 2024

LA CROIX 12 avril 2024

ACTUALITTE.COM 3 avril 2024

Change your cookie preferences