ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator

Catégories

Catégories

Correspondance Frédéric Ozanam et Amélie Soulacroix

Poèmes, prières et notes intimes

Magdeleine Houssay
Léonard de Corbiac

Cette édition de la correspondance entre Amélie Soulacroix et Frédéric Ozanam réunit en un seul document les deux voix du couple, les lettres d'Amélie jusque-là inédites et celles de Frédéric, déjà publiées.
On connaît Frédéric Ozanam : le principal fondateur de la Société de Saint-Vincent-de-Paul, le serviteur de la Vérité, le défenseur de la question sociale, celui qui s'agenouillait devant les pauvres, « images sacrées de ce Dieu que nous ne voyons pas ». Mais on redécouvre l'homme, l'amoureux, le père, l'universitaire, le poète, un homme plus simple, sans autres fards que ceux de son éloquence.
Amélie nous était jusque-là presque inconnue : cette correspondance fait sortir de l'ombre une femme attachante par sa simplicité et son naturel, étonnante par ce qu'elle révèle à la fois d'elle-même mais aussi de Frédéric, véritable compagne qui a fait avec lui ce cheminement vers la sainteté.
Par-delà ce regard intime qui éclaire une facette plus secrète d'un homme public, c'est un amour conjugal qui se découvre, sans pour autant être indiscret. Comme l'écrit Xavier Lacroix : « ce qu'expriment Frédéric et Amélie est tellement beau, Vrai surtout, juste, que cela en quelque sorte, par le haut, ne leur appartient plus. Le Vrai est universel. Il exprime une vérité de l'humain qui est en chacun de nous. »

Don Léonard de Corbiac est prêtre de la communauté Saint-Martin, vicaire en paroisse à Biarritz. Il a consacré ses travaux universitaires de mémoire à Frédéric et surtout à Amélie Ozanam.


Lire l'extrait

32,00€ TTC



Expédié sous 24-48h
Ports à 0,01 € en France métropolitaine à partir de 45,00 € d’achat.

Ce livre est disponible chez votre libraire habituel, n'hésitez pas à lui demander conseil.



Partager
Nos partenaires libraires
Acheter en ligne
Ils en parlent
aleteia.org

22/08/2018

Vous aimerez peut-être aussi

Change your cookie preferences