s'abonner à la newsletter
envoyer un manuscrit
fermer
Accueil > Notre maison > Nos auteurs > Auteur

Jean-Louis Laville

image 52405-jean-louis-laville
Présentation :
Sociologue. Professeur du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), titulaire de la chaire économie solidaire. Chercheur au LSCI (Cnam - CNRS) et à l'Institut francilien recherche innovation société (IFRIS). Parmi ses publications récentes : L'économie sociale et solidaire. Pratiques, théories, débats (2016), Associations et action publique (2015).
Ses livres chez Desclée de Brouwer

Associations et Action publique

Jean-Louis Laville

Confrontées à de nouvelles contraintes, les associations ne sont pas condamnées à l'impuissance. Beaucoup combattent l'uniformisation et résistent à la dépression. Leurs répertoires d'action et leurs domaines d'intervention sont extrêmement variés. Il est difficile d'enfermer leurs activités so [...]

 

Entreprise sociale et insertion

Une perspective internationale

Collectif

Face à l'ampleur du chômage, de l'exclusion et de la pauvreté, l'insertion par l'activité économique s'impose aujourd'hui comme une urgence. Les entreprises sociales constituent un outil privilégié de cette démarche à travers de multiples initiatives, comme le montre l'approche internationale qui le [...]

 

Agir à gauche

l'économie sociale et solidaire : Suivie de Propositions pour une politique en faveur de l'économie sociale

Jean-Louis Laville

"J.-L. Laville qui a introduit le concept d'économie solidaire, ne cesse de l'approfondir par ses écrits et ses engagements. Il met ici l'accent sur le rapport de la solidarité et de la démocratie. Cette analyse et les propositions qui les prolongent sont particulièrement précieuses dans les crises [...]

 

Le travail, une nouvelle question politique

Jean-Louis Laville

"Gilda je t'aime, à bas le travail", "Travailler moins pour travailler tous", "Travailler plus pour gagner plus" : la succession des formules emblématiques témoigne du changement d'époque. Voici dix ans encore, on parlait de la disparition progressive du travail. Aujourd'hui, c'est l'éloge d'un trav [...]