s'abonner à la newsletter
Envoyer un manuscrit
fermer
Accueil > Notre maison > Nos auteurs > Auteur
image 42522-sylvie-germain

Sylvie Germain

Docteur en philosophie, Prix Femina en 1989, Prix des Libraires religieux 1997, Sylvie Germain est l'auteur de plus d'une trentaine d'ouvrages, parmi lesquels Le Livre des nuits, Les Échos du silence et À la table des hommes.
Ses livres chez Desclée de Brouwer

Mourir un peu

Sylvie Germain

« Partir, dit-on, c'est mourir un peu. Mais partir d'où, pour aller où, et qu'entend-on par “mourir un peu” ? Comment le verbe mourir peut-il s'accommoder d'un adverbe de quantité alors qu'il désigne un événement à chaque fois unique, définitif, absolument inquantifiable ? Il en est du verbe mour [...]

 

Quatre actes de présence

Sylvie Germain

Notre monde aurait-il quelque mauvaise conscience, quelque problème avec la mémoire et l'absence ? D'un côté, l'inflation mémorielle qui touche groupes et communautés pour commémorer un drame, un événement, un personnage célèbre. D'un autre, et de manière surprenante, la tentation de l'effacement, d [...]

 

Ateliers de lumière

Sylvie Germain

" La lumière est aux peintres ce que le chant des mots est aux poètes, la mélodie du silence aux musiciens : la source et l'horizon de leur désir, le foyer de l'amour qui les lancine et les met perpétuellement en chemin, en tension, en appel. On qualifie de "maître" tout artiste qui excelle dans so [...]

 

Songes du temps

Sylvie Germain

Il y a des saisons, chacune ayant son style, son rythme, ses histoires propres ; chacune se révélant "leçon de choses". Leçons de choses physiques, naturelles, bien sûr, mais également - si on les lit avec patience et attention - leçons de choses invisibles, impalpables, (expérience et le songe, la [...]

 

Mourir un peu

Sylvie Germain

"Partir, dit-on, c'est mourir un peu. Mais partir d'où, pour aller où, et qu'entend-on par "mourir un peu" ? Comment le verbe mourir peut-il s'accommoder d'un adverbe de quantité alors qu'il désigne un événement à chaque fois unique, définitif, absolument inquantifiable ? Il en est du verbe mourir c [...]

 

Les échos du silence

Sylvie Germain

Il est des moments innombrables où Dieu se tait. Où le cri de l'homme se heurte au silence, renvoyé par l'implacable écho. De ce silence de Dieu, de cette absence d'amour, notre siècle porte les stigmates avec sa cohorte de charniers et génocides. Toujours à reprendre, le cri de Job révolté devant l [...]